Biodiversité

La notion de « biodiversité » englobe tout ce qu’il y a de vivant sur terre : les animaux, les plantes, les hommes. Elle est le résultat de milliards d’années d’évolution, au cours desquelles les représentants du vivant sont devenus interdépendants les uns des autres, et ont constitué une immense variété d’écosystèmes. L’homme reste l’exception : il s’agit de la seule espèce capable de dominer toutes les autres, et d’exploiter à ce point le monde vivant à son avantage. Cependant son impact sur l’environnement commence à menacer le fragile équilibre de la biodiversité. Qu’il s’agisse de l’arrosage massif de pesticides sur les terres agricoles, de la déforestation, de la surpêche ou du braconnage, les activités humaines bouleversent de plus en plus cette biodiversité. Le monde a déjà connu des mutations, voire des extinctions naturelles, mais jamais au rythme d’aujourd’hui, un rythme auquel l’environnement peine à s’adapter : on estime que 50000 espèces vivantes disparaissent chaque année. L’une des raisons pour lesquelles un tel chiffre est avancé réside dans le fait que si une espèce s’éteint, une autre espèce qui dépendait d’elle, pour se nourrir par exemple, s’éteindra aussi, et le reste de la chaîne alimentaire s’en trouvera également perturbé. Les conséquences commencent déjà à se ressentir pour l’homme, surtout dans les zones où l’on dépend encore directement du milieu naturel dans lequel on vit pour se nourrir. Par exemple, quand un récif de corail meurt, à cause peut-être d’une augmentation minime de la température de l’eau ou de bateaux qui le percutent, les espèces marines qui peuplaient ce récif disparaissent, et les hommes vivant à proximité ne trouvent plus rien à pêcher. Notre espèce s’est bâtie le mode de vie le plus élaboré de tout le monde vivant, et par conséquent c’est notre espèce qui dépend le plus de ce que ce monde offre. Il importe de protéger la biodiversité, non seulement pour assurer notre survie en préservant ses ressources, mais aussi par respect pour la formidable richesse qu’elle recouvre, et les enseignements qu’elle offre.